La fissure anale est une pathologie douloureuse qui peut survenir à la suite d’une constipation forte par exemple. L’anus se fissure engendrant de très fortes douleurs, surtout au moment de l’expulsion des selles.

Il est important de traiter une fissure anale car les douleurs peuvent rapidement devenir insupportables et surtout, des complications peuvent apparaître.

Comment soigner une fissure anale ? Quels médicaments et pommades utiliser ? Tous les meilleurs conseils pour guérir une fissure anale.

Qu’est-ce qu’une fissure anale ?

La fissure anale est une petite lésion, une fissuration ou bien une crevasse qui se situe à la base du rectum, sur la paroi du canal anal.

Si la fissure anale est très fréquente chez les bébés de 6 mois à 2 ans, elle est plus rare chez les enfants plus vieux, mais peut survenir chez les adultes. Elle est souvent causée par des crises de constipation, par des selles dures ou encore par des pratiques sexuelles comme la sodomie.

La fissure anale est très douloureuse et peut faire saigner. Dans la grande majorité des cas, un traitement suffit pour la guérir et la chirurgie ne reste que très exceptionnelle. Il faut compter entre 6 et 8 semaines pour voir cicatriser une fissure anale. Pour en savoir plus n’hésitez pas à consulter le site d’Ameli.

Comment savoir si vous avez une fissure anale ?

Les symptômes d’une fissure anale sont très douloureux et peuvent tout de suite mettre sur la voie de cette pathologie, qui peut être chronique ou aiguë.

Les douleurs s’apparentent à des brulures, moyennes à très fortes, qui peuvent survenir au moment de l’expulsion des selles. De même, l’anus peut démanger, piquer ou brûler lorsque l’on souffre d’une fissure anale.

Il n’est pas rare non plus de retrouver du sang dans les selles et de présenter des spasmes musculaires engendrant une contracture anale. L’anus refuse alors de laisser passer les selles tellement que la douleur est forte et cette constipation réflexe peut également aggraver la fissure.

Bref, j’ai remarqué la présence de sang sur le papier toilette ou j’ai mal quand je vais aux toilettes ? Il y a de fortes chances que j’ai une fissure anale !

Il est temps d’agir et de s’informer avec notamment l’excellent guide de Julie LEMELIN intitulé « La solution ultime pour soigner la fissure anale ».

Une fissure anale peut-elle se soigner toute seule ?

La fissure anale peut disparaître seule au bout d’un certain temps, cependant il est vivement recommandé de la soigner car elle pourrait revenir ou bien entrainer des complications.

Pour guérir une fissure anale au plus vite, mieux vaut suivre un traitement adapté car si la crevasse est négligée, elle peut engendrer des problèmes plus graves. Outre la douleur, la fissure anale peut entrainer dans les cas les plus graves la maladie de Crohn ou encore un cancer du colon. Dans les cas les moins grave, elle peut mener à la chirurgie.

Combien de temps dure une fissure anale ? Cela dépend de comment on la soigne mais avec un bon traitement, les douleurs et la fissure peuvent disparaître au bout de 6 à 8 semaines.

Comment soulager une fissure anale ?

Plusieurs traitements existent pour soulager la fissure anale sans passer par la chirurgie :

  • Suivre des règles d’hygiène et de diététiques simples qui peuvent encourager à la guérison de la fissure. Par exemple, il est recommandé de boire beaucoup d’eau lorsque l’on présente une telle pathologie. De même, il est important de manger beaucoup de fibres afin d’éviter toute constipation supplémentaire qui pourrait engendrer des douleurs.
  • Des laxatifs peuvent également être recommandés pour aider au transit des selles et éviter des souffrances lors de leur évacuation.
  • Pour les douleurs, des antalgiques oraux peuvent être prescrits mais il existe également des médicaments avec application locale pour les fissures anales. Parmi eux, on trouve évidemment des suppositoires ainsi que des pommades pour fissures anales. Ces médicaments aident à soulager les douleurs mais participent également au processus de cicatrisation.
  • Enfin, pour les personnes souffrant d’anxiété liée à l’expulsion des selles ainsi qu’à la douleur que cela engendre, les médecins peuvent prescrire des anxiolytiques.

Si malgré tous ces traitements la fissure anale ne guérit pas, il faudra alors penser à la chirurgie. Elle permettra d’arrêter les spasmes du sphincter et donc de favoriser la guérison.

48538e9e18b1a88ba7f768edca212bbfPPPPPPPPPPPPP

Pin It on Pinterest

Share This