J'ai trop de poils !

Comment bien s'épiler et que faire en cas d'excès de poils ?
Voir tous les produits pour une épilation définitive

Vous souffrez d’une pilosité excessive et ne savez plus quoi faire ? Vos poils vous gâchent la vie et vous souhaitez vous en débarrasser durablement.

Peut-être est-ce à cause d’une méthode d’épilation peut adaptée que vos poils repoussent aujourd’hui plus nombreux et plus drus. Ou bien peut-être est-ce à cause de traitements ou bien de prédispositions génétiques. Dans tous les cas, inutile de s’inquiéter, des solutions existent pour chaque niveau de pilosité.

Choisir une méthode d’épilation durable qui fera repousser les poils plus fins avec le temps, ou bien drastiquement ralentir leur repousse pour plusieurs mois avec les produits adaptés, voici les 2 solutions disponibles quand on a trop de poils !

A quoi servent les poils ?

On leur fait souvent la guerre, surtout en fonction de leur localisation, mais les poils ont bien un intérêt pour le corps humain. Ils ne sont pas là par hasard !

En effet, comme pour tous les mammifères, l’ensemble du corps humain est recouvert de poils, plus ou moins épais selon les zones. A l’origine, ils nous permettent de réguler la température du corps et nous protègent du froid, de la chaleur ainsi que des ultra-violets.

De même, les poils maintiennent la bonne hydratation de notre peau car ils retiennent l’eau et jouent un rôle dans la régulation du sébum. Autant dire que les poils sont particulièrement utiles.

Mais à quoi servent les poils dans les zones où ils sont les plus épais et nombreux ?

Encore une fois, ils nous protègent ! Les cils et les sourcils protègent par exemple les yeux des bactéries et poussières qui tenteraient d’y entrer.

De même les poils des oreilles et du nez ont la même fonction mais permettent également de prévenir lorsqu’un insecte tente de pénétrer l’un des orifices. En effet, les poils jouent un rôle capital dans le toucher puisqu’ils permettent de prévenir d’un contact avant même que l’épiderme lui-même ne soit touché.

De plus, les poils du nez et des oreilles interviennent dans le filtrage des odeurs et des sons.

Même les poils des aisselles et du pubis ont une véritable utilité. Ils permettent bien sûr de protéger les zones des poussières et bactéries mais retiennent également les odeurs et les phéromones sexuelles du corps humain, bien que leur véritable existence soit mise en doute.

poils du corps

Faut-il se raser les poils ?

Bien que les poils soient particulièrement utiles, puisque rien n’est là par hasard dans le corps humain, ils sont plus ou moins bien acceptés en fonction des sociétés, des époques et des zones sur lesquelles ils se trouvent.

Faut-il se raser les poils ? Rien ne nous y oblige puisque le corps humain est conçu pour en porter. Cependant, pour des raisons culturelles, esthétiques et parfois hygiéniques, très nombreuses sont les personnes qui s’épilent ou se rasent.

Cependant, lorsqu’on décide d’en finir avec les poils, il faut le faire correctement afin que ces derniers ne repoussent pas encore plus épais et drus.

La solution de facilité est d’utiliser un rasoir afin de se débarrasser rapidement et sans douleur. Néanmoins, sur le long terme, le rasage conduit à une pilosité plus épaisse, encore plus visible ainsi qu’à des poils incarnés.

Les poils pubiens et inter fessiers

L’épilation des poils pubiens et inter fessiers est très commune chez les hommes et surtout chez les femmes, qu’elle soit partielle ou totale.

Pour se débarrasser des poils pour plusieurs semaines, la meilleure solution est d’opter pour une épilation à la cire chaude, bien que ce soit douloureux.

La chaleur de la cire va permettre de dilater les pores de la peau et retirer le poil plus facilement. Puisque le bulbe pileux est arraché, le nouveau poil mettra plus de temps à repousser qu’après un simple rasage.

De plus, au fil du temps et des épilations, le poil pubien, habituellement plutôt épais, poussera de plus en plus fin.

Cette technique d’épilation est recommandée pour cette zone car elle évite les démangeaisons et les sensations de picotements qu’entraine le rasage.

Aussi, même si l’épilation à la cire chaude est douloureuse, surtout pour les poils du sillon inter fessier, les séances d’épilation pourront ensuite être espacées avec le temps et surtout, la repousse du poil sera beaucoup plus agréable.

Les poils des aisselles

Les poils sous les bras sont parmi ceux qui sont les plus épilés car ils se trouvent dans une zone souvent exposée, surtout aux beaux jours.

Encore une fois, le rasoir est le plus utilisé car il offre rapidité et confort… au moment du rasage seulement. En effet, à la repousse le poil est plus épais, la peau tiraille et les risques de poils incarnés sont grands.

La crème dépilatoire est une bonne alternative. Elle offre une certaine rapidité et permet à la peau d’être moins irritée, surtout si vous choisissez un produit pour peaux sensibles.

Néanmoins, si certaines ralentissent la repousse du poil, elles n’enlèvent pas le bulbe pour autant et n’offrent donc pas un temps de tranquillité aussi long qu’avec un arrachage complet du bulbe pileux.

Pour ceux et celles qui la supportent, l’épilation à la cire – chaude de préférence – est la meilleure solution. Les poils des aisselles mettront plus de temps à repousser et avec le temps ils seront de plus en plus fins.

Les poils des jambes

L’épilation des poils des jambes peut être douloureuse mais c’est encore la zone la plus simple à épiler. En effet, elle ne forme pas de plis et surtout, elle est bien plus épaisse que celle du maillot ou des aisselles.

Aussi, les jambes supportent bien l’épilation à la cire ou encore à l’épilateur électrique.

Sur cette zone lisse, il peut plus facilement attraper les poils sans les casser et ainsi retirer le bulbe pileux pour garder des jambes douces pendant des semaines.

De même, l’épilateur électrique ne prend pas beaucoup de temps pour se débarrasser des poils des jambes et se supporte de mieux en mieux séance après séance.

Grâce à cet outil, les poils repoussent aussi plus fins et moins foncés. Cependant, lorsqu’ils deviennent peu visibles, il faut ensuite passer à l’épilation à la cire pour mieux les attraper.

rasoir main avec blaireau

Quelle technique d’épilation choisir ?

Le rasoir, la crème dépilatoire, la cire chaude ou froide, l’épilateur électrique, la pince à épiler, l’épilation au fil, l’épilation à la lumière pulsée ou encore le laser … que les techniques sont nombreuses pour se débarrasser des poils !

Toutes possèdent des avantages et des inconvénients en termes de coût, d’efficacité, de durabilité et de douleur. Voici un tableau récapitulatif pour chaque méthode.

Méthode d’épilation

Coût

Temps de l’épilation

Efficacité

Durabilité

Douleur

Rasoir

Faible

Faible

Faible

Faible

Inexistante

Crème dépilatoire

Faible

Faible

Faible

Faible

Inexistante

Cire

Moyen

Moyen

Bonne

Bonne

Intense selon les zones

Épilateur électrique

Fort

Moyen

Bonne

Bonne

Moyenne

Lumière pulsée

Élevé

Moyen

Très bonne

Très bonne

Intense à moyenne (selon les appareils)

Laser

Très élevé

Long

Très bonne

Très bonne

Inexistante

Les épilations semi définitives, comme celles à la lumière pulsée et au laser sont de plus en plus répandues aujourd’hui.

Si celle au laser est exclusivement effectuée par les dermatologues, l’épilation à la lumière pulsée peut se faire en institut ou bien à la maison grâce à l’apparition de nouveaux appareils.

Ces techniques d’épilation permettent en quelques séances de ralentir drastiquement la repousse des poils. A terme, une séance annuelle seulement est nécessaire pour maintenir une peau glabre sur les zones traitées.

Les appareils pour l’épilation à la lumière pulsée à domicile sont de plus en plus nombreux sur le marché, mais aussi de plus en plus performants et leur coût baisse régulièrement.

En 5 à 8 séances, les poils disparaissent durablement. Une séance de temps en temps permet ensuite de maintenir la peau dans l’état. C’est une solution qui a permis de soulager de nombreuses personnes qui se battaient depuis trop longtemps avec les poils.

En effet, ces derniers repoussent de plus en plus lentement et de plus en plus fins. Au bout de plusieurs séances, ils mettent tout simplement des mois avant de repousser plus fins et moins foncés.

Cependant, il est important de bien se renseigner en amont sur l’appareil à lumière pulsée à choisir car tous ne peuvent pas être utilisés sur tous les types de peau. Il faut que la différence de couleur entre la peau et le poil soit suffisante afin que la lumière ne cible que le poil et ne brûle pas la peau.

silk'n glide 50000

Pourquoi ralentir la repousse des poils ?

A moins de procéder à une opération esthétique, il n’est pas possible de retirer définitivement les poils. Sans hésitation, ralentir la repousse des poils pour plusieurs mois est la meilleure solution à ce jour pour dire au revoir aux poils pour longtemps.

Les appareils à lumière pulsée et le laser détruisent les follicules responsables de la pousse des poils. Ces derniers mettent ensuite des mois à se reconstruire, à fabriquer un bulbe puis un poil.

C’est donc une solution qui offre une tranquillité de plusieurs mois pour ceux qui souffrent d’une pilosité excessive ou encore ceux qui ne supportent plus leurs poils.

Plus besoin de penser à l’épilation de ses aisselles avant de relever les bras, et plus besoin de s’épiler à l’avance en prévision d’une baignade en mer.

Les poils sont oubliés et la vie beaucoup moins compliquée. Vous êtes plus libre de faire ce dont vous avez envie, en toute spontanéité, sans avoir à réfléchir et vous demander si vous êtes bien épilé.

Ralentir la repousse des poils c’est s’offrir une nouvelle liberté !

07b3ded9dcea6a2f8bbe9087c7ec5f8bggggggggggggg

Pin It on Pinterest

Share This