Je perds mes cheveux !

Pourquoi et que faire pour arrêter cette perte de cheveux ?
Voir tous les traitements anti chute de cheveux

Même en étant jeune, perdre ses cheveux est un processus totalement normal du corps, au même titre qu’avoir des poils qui tombent ou bien laisser des cellules de peau morte partout où l’on passe. Le corps se régénère sans cesse et la chute des cheveux fait partie de l’évolution quelque soit son âge.

D’ailleurs, lorsqu’un cheveu tombe, cela signifie qu’il était en fait mort depuis 2 mois environ, alors sans regret !

Cependant, il arrive que la perte des cheveux se fasse plus importante et qu’ils chutent carrément par plaques ou par poignées. Et le problème majeur vient du fait que la repousse n’est plus aussi fréquente qu’avant !

Dans ce cas là, on se rend bien compte que ce n’est plus normal et il faut alors réagir rapidement lorsque c’est possible pour ne pas devenir totalement chauve.

Comment savoir si je perds mes cheveux anormalement ?

Si vous avez l’impression de perdre plus de cheveux qu’à l’accoutumée, il y a 2 manières de savoir si un problème important dont il faudra s’occuper :

  • Le test de traction
  • Le trichogramme

Le test de traction permet d’auto évaluer la chute des cheveux sur le temps et à différents endroits du crâne.

La perte de cheveux devient anormale à partir de 150 cheveux perdus par jour durant plusieurs semaines !

Pincez une mèche de cheveux entre l’index et le pouce sur le devant, sur l’arrière et sur le coté de la tête, régulièrement sur cheveux sales.

Le trichogramme est lui un test réalisé par un professionnel. Une trentaine de cheveux est examinée au microscope pour déterminer s’ils sont affaiblis et si l’alopécie guette.

Si vous voyez que le nombre de cheveux qui tombent augmente de semaines en semaines, alors il est temps de s’occuper de cette chute des cheveux.

La perte de cheveux chez la femme

La femme subit de nombreux changements hormonaux au cours de sa vie, ce qui implique souvent la chute de ses cheveux.

Après une grossesse par exemple, la production des œstrogènes chute et cette hormone qui permettait aux cheveux de vivre plus longtemps retrouve un taux normal. En conséquence, à la fin de l’allaitement ou directement à l’arrivée de bébé, les cheveux tombent par poignées.

L’utilisation de produits riches en kératine en application locale aide beaucoup les jeunes mamans à freiner la perte de leur chevelure. De même, combinée à une prise de compléments alimentaires, la chute des cheveux est rapidement endiguée.

De même, vers 50 ans, les femmes connaissent un nouveau bouleversement hormonal avec la ménopause. Le taux d’œstrogènes et d’androgènes change et le corps de la femme se masculinise. Elle commence à voir sa chevelure ternir, s’affiner et perdre en volume.

Nombreuses sont celles touchées par une alopécie androgénétique en vieillissant, impliquant une perte importante des cheveux.

Les compléments alimentaires et les soins capillaires sont primordiaux dans ce cas-là, même s’il est difficile de stopper une alopécie hormonale. Un gynécologue peut cependant prescrire des hormones pour tenter d’inverser le processus mais c’est un traitement très régulier à prendre, au même titre que la pilule contraceptive.

femme qui perd ses cheveux

La perte de cheveux chez l’homme

Dans 90 % des cas, la chute des cheveux chez l’homme est causée par une alopécie androgénétique héréditaire. Un homme sur deux est d’ailleurs touché par la calvitie.

Là encore, il faut traiter la chute des cheveux au plus tôt pour espérer stopper le processus. Il convient d’être observateur car la calvitie peut débuter dès l’âge de 20 ans !

L’utilisation de soins à la kératine, de compléments alimentaires et de nombreux massages crâniens peuvent aider à endiguer la chute.

Un médicament existe également pour contrer la perte des cheveux chez l’homme mais encore faut-il le prendre suffisamment tôt pour que cela fonctionne.

homme qui perd ses cheveux

Pourquoi je perds mes cheveux ?

« Pourquoi je perds mes cheveux ? » l’une des questions les plus emplies d’angoisse qu’il puisse exister. Un beau matin vous réalisez que vous perdez beaucoup trop vos cheveux par rapport à d’habitude et vous commencez à vous poser des questions du style :

  • Pourquoi je perds mes cheveux par poignée, par touffe, avec le bulbe ?
  • Pourquoi je perds mes cheveux quand je les lave ?
  • Mon cuir chevelu me gratte et je perds mes cheveux, est-ce lié ?
  • Pourquoi je perds mes cheveux sur le devant ?

Bref, au secours, je perds mes cheveux … Expliquez moi pourquoi et que faire.

Que ce soit pour les femmes ou pour les hommes, perdre ses cheveux n’est jamais un moment agréable à passer, d’autant que l’on se demande constamment : « mais quand est-ce que ça va bien finir ? ». Plusieurs raisons peuvent être à l’origine de la perte des cheveux chez les femmes et les hommes, en voici les 3 principales causes.

pourquoi je perds mes cheveux homme

1 – Je perds mes cheveux à cause d’une alimentation peu équilibrée

Lorsque le corps subit des carences, il est n’est plus capable d’assurer correctement toutes les fonctions qui lui incombent. Il fait alors le choix de préserver les fonctions les plus vitales et la pousse des cheveux n’en fait pas partie.

Les cheveux perdent alors de leur éclat et de leur volume. Puis, ils commencent à tomber de manière diffuse et importante, assez pour que vous ne remarquiez plus que ça.

Si l’on ne fait rien, la chute des cheveux ne cessera pas et l’on pourra bientôt apercevoir votre crâne.

La solution face à une chute des cheveux due à une mauvaise alimentation est de commencer par faire une prise de sang afin d’évaluer les carences dont le corps souffre. Généralement, la chute des cheveux est liée à un manque de fer et/ou de zinc.

Ensuite, en reprenant une alimentation saine incorporant un peu de tout, les cheveux recommenceront à pousser normalement, surtout s’ils sont aidés par des compléments alimentaires ou bien de la levure de bière.

2 – Je perds mes cheveux à cause d’un gros stress

Le corps reflète parfois très bien ce que l’on ressent à l’intérieur et le manifeste de différentes façons. La chute des cheveux en fait partie.

Après un gros stress ou bien une période émotionnellement compliquée, il n’est pas rare de voir ses cheveux tomber de manière très abondante, voire par poignées.

Si cela est très angoissant car on ne fait pas tout de suite le lien avec le facteur stress – les cheveux tombent environ 2 mois après le déclencheur – il est important de prendre tout de suite la perte des cheveux au sérieux afin d’éviter que cela n’empire et ne finisse en pelade.

La pratique d’un sport peut aider à évacuer un stress et donc à calmer la chute des cheveux. Cependant, la solution la plus efficace est de se supplémenter et de faire attention à soi.

Le massage du cuir chevelu est recommandé. En effet, il permet de réactiver la circulation du sang et donc d’amener les éléments nutritifs à la racine des cheveux.

L’utilisation de l’huile de ricin en masque est également une bonne solution. Cette huile très épaisse booste la pousse des cheveux et les rend plus fort. Appliquée dès la racine, elle est très efficace dès lors que l’on chauffe le crâne, en emballant les cheveux de papier cellophane par exemple.

3 – Je perds mes cheveux à cause d’un mauvais entretien

Si l’on ne traite pas soigneusement ses cheveux, on en paie les conséquences.

L’utilisation répétée de produits agressifs pour le cuir chevelu, celle des objets chauffants comme le sèche-cheveux ou bien les fers à lisser par exemple, abime les cheveux et les fait mourir prématurément.

De même, le port trop fréquent d’un couvre chef comme un bonnet, un chapeau ou un foulard étouffe également les cheveux, frotte le cuir chevelu et entraine une perte précoce des cheveux.

Où acheter en ligne ?

13251d7b29a22bdd0f5482c9931db981^^^^^^^

Pin It on Pinterest

Share This