Traitement contre l'allergie

Quel medicament pour allergie choisir pour le traitement des symptômes ?

Une allergie est une réaction anormale et excessive du système immunitaire. Au contact d’un ou de plusieurs allergènes différents qu’il prend comme des menaces, le corps libère en quantité des histamines, des molécules destinées à la combattre.

Cependant, ces mêmes molécules provoquent de nombreuses réactions qui sont très embêtantes et parasites. Cela peut se traduire par des difficultés respiratoires, des démangeaisons, des plaques rouges, … etc.

Les allergies pourraient en partie être expliquées par des facteurs génétiques. Cependant, on ne nait pas forcément allergique et ces réactions peuvent apparaître au fil des années.

De même, lorsque l’on décèle une allergie à un élément donné, c’est souvent « l’arbre qui cache la forêt » car on est rarement allergique à une seule substance.

Les allergies bénignes

Parmi les allergies, il existe différents niveaux de gravité. Les allergies les plus bénignes sont généralement celles de contact et celles qui passent par la respiration.

Bien qu’elles ne provoquent pas de réactions allergiques graves – en dehors des graves crises d’asthme chez les patients atteints -, il est quand même important de les soigner, ne serait-ce que par confort.

rhinite allergique

La rhinite allergique et le rhume des foins

Les allergies les plus fréquentes sont les suivantes :

  • Pollution,
  • Pollens,
  • Poils d’animaux (chats, chiens, etc),
  • Graminées,
  • Acariens,
  • Nickel,
  • Produits d’entretien,
  • … etc.
rhume des foins

Ces substances provoquent des difficultés respiratoires ou bien des réactions allergiques de la peau. Elles peuvent entrainer :

  • Le nez qui coule ou qui se bouche,
  • Des éternuements,
  • Le gonflement des yeux,
  • Le nez et/ou les yeux qui grattent,
  • L’apparition de plaques rouges sur le corps,
  • L’apparition de petits boutons,
  • Une desquamation de la peau,
  • Des démangeaisons.

De même, certains allergènes peuvent provoquer chez les patients touchés par les maladies un eczéma, un psoriasis ou même de l’asthme.

Il est important de soigner ces allergies car elles provoquent un inconfort certain chez les patients qui en souffrent et parfois cela peut mener à des situations dangereuses. Par exemple, difficile de conduire lorsque l’on n’arrête pas d’éternuer – ce qui pousse à fermer les yeux – ou bien lorsque ses yeux coulent.

Quel médicament pour allergie choisir ?

Il existe ainsi de nombreux comprimés qui permettent d’atténuer les crises d’allergies pendant de nombreuses heures et qu’il faut prendre quotidiennement sur une période de temps donnée, afin d’être réellement soulagé.

Voici les médicaments sur ordonnance les plus recommandés et prescrits par les médecins pour lutter contre les symptômes de la rhinite allergique et le rhume des foins (nez qui coule ou qui est bouché, éternuements, nez qui gratte, yeux qui gonflent et qui grattent, … etc.).

  • Avamys spray, traitement efficace pour la rhinite allergique en calmant l’inflammation des voies nasales.
  • Xyzall 5 mg, médicament antihistaminique efficace utilisés pour lutter contre les réactions allergiques et l’urticaire.
  • Desloratadine 5 mg (générique de Aerius), médicament antihistaminique pour traiter efficacement les symptômes du rhume des foins et de la rhinite allergique.
  • Aerius 5 mg (médicament de marque), identique à Desloratadine donc indiqué pour le traitement symptomatique de la rhinite allergique et de l’allergie au pollen.

Ces cachets sont des antihistaminiques qui permettent de bloquer les récepteurs des histamines afin que le corps de ressente pas les symptômes du rhume des foins. Pour les patients dont les réactions allergiques s’apparentent plutôt à de l’urticaire, Xyzall peut aussi être efficace.

Ces traitements sont extrêmement simples à prendre car il suffit d’avaler un cachet par jour avec un verre d’eau, même en dehors des repas. Pour plus d’efficacité, il est recommandé de le prendre toujours à la même heure car la durée d’action est d’à peu près 8 heures.

Une désensibilisation contre l’allergie est-elle efficace ?

Il existe plusieurs manières médicamenteuses de se désensibiliser des allergènes mais on peut toujours tenter de soigner « définitivement » son allergie en suivant un traitement chez un allergologue. La désensibilisation se passe sur de nombreux mois, chaque jour il faut mettre une à plusieurs gouttes de médicament, parfois de plusieurs flacons différents, sous la langue et attendre quelques minutes.

Cependant, c’est un traitement fastidieux et très long. Nombreux sont les patients qui se découragent et qui ne suivent pas le traitement jusqu’à son terme. En effet, bien que peu compliqué, c’est un traitement de chaque jour, sans pause, ce qui peut faire manquer de patience, surtout chez les enfants.

En outre, la désensibilisation est longue, contraignante, avec qui plus est une incertitude sur son efficacité à long terme et il faut tout de même utiliser les médicaments d’appoint, durant le traitement, que nous avons cités ci-dessus sous forme de comprimés lorsque l’on se retrouve en présence d’un allergène.

Comment soigner ce type d’allergie naturellement ?

Certaines personnes préfèrent soigner leurs allergies à l’aide de méthodes et de remèdes naturels. L’homéopathie est un traitement par les plantes qui est très utilisé avec une certaine efficacité. Il est généralement conseillé d’associer les granules suivants contre la rhinite allergique, en en prenant 5 de chaque matin et soir :

  • Pollens 15 CH,
  • Apis mellifica 9 CH,
  • Poumon histamine 15 CH.

Ensuite, le professionnel pourra adapter en fonction de la nature et de la force de l’allergie au cas par cas.

Les huiles essentielles peuvent également être efficaces pour soulager ou faire disparaître les symptômes des allergies, mais jamais pour la soigner totalement. Contre la rhinite allergique, il est conseillé d’utiliser les huiles essentielles suivantes :

  • Basilic tropical,
  • Eucalyptus radiata,
  • Camomille romaine,
  • Huile végétale de macadamia.

Il suffit de mélanger 5 gouttes de chaque huile essentielle, 3 seulement pour celle de camomille, avec 5 ml d’huile végétale de macadamia et d’appliquer la solution à la base du nez.

Ce mélange va permettre de décongestionner le nez lorsqu’il est bouché, tout en hydratant la peau de la base du nez. En effet, lorsque l’on a tendance à se moucher fréquemment, comme à cause d’une rhinite allergique, on irrite généralement cette partie du visage.

Les allergies graves

Malheureusement, toutes les allergies ne se traduisent pas seulement par un rhume des foins ou bien des démangeaisons. Il existe des allergies aux réactions bien plus graves, comme certaines pouvant entrainer la mort.

Quels sont les allergènes à risque ?

Généralement, les allergies les plus graves sont celles d’origine alimentaire, médicamenteuses ainsi que les piqures d’insecte. Parmi elles on trouve fréquemment les allergies suivantes :

  • Fruits à coque,
  • Piqure de guêpe, abeilles…
  • Morsures d’insectes,
  • Médicaments,
  • … etc.

Les allergies alimentaires, médicamenteuses ou par piqure peuvent être très graves car l’allergène pénètre directement le corps. Il est alors difficile de le retirer suivant sa nature.

Ainsi, parmi les réactions graves on peut trouver :

  • Des gonflements du visage, de la gorge, de la bouche ou des yeux pouvant mener à un étouffement,
  • Des vomissements,
  • Perte de connaissance,
  • Choc anaphylactique, très fréquent avec les piqures d’insectes telles que celles de guêpes ou d’abeilles.

Ces réactions allergiques sont extrêmement graves car elles sont encore plus disproportionnées que les précédentes. L’allergène est à l’intérieur même du corps et le système immunitaire n’a qu’une seule mission : le combattre.

Il est donc amené à des réactions disproportionnées en la fabrication massive de molécules chimiques qui, pour combattre la menace, créent des réactions néfastes comme des gonflements ou des chocs anaphylactiques.

Si vous avez connaissance d’une allergie dangereuse, veillez à toujours être préparé et à avoir les médicaments nécessaires sur vous. Vous devez également connaître les bons gestes à adopter pour une telle situation car il faut généralement aller vite.

allergie noisette noix

Quel médicament pour un choc anaphylactique ?

Un choc anaphylactique peut se révéler très dangereux voir mortel. Il peut survenir à la suite d’une réaction allergique grave, comme après la piqure d’une abeille par exemple.

Si vous vous savez sujet à ce genre de réaction grave, ou que l’un de vos proches l’est, il faut absolument avoir en permanence sur soit ce médicament anti allergie grave, soit l’adrénaline injectable EpiPen sous forme de piqure.

Il contient de l’adrénaline qui pourra rapidement soulager les symptômes et qui peut être utilisé directement. Cependant, encore faut-il l’avoir sous la main pour contrer les effets néfastes de ces réactions allergiques.

Si vous faites un choc anaphylactique à la suite d’une piqure d’insecte par exemple, le premier geste doit être de retirer le dard. Lors que les premiers gonflements arrivent, utilisez tout de suite EpiPen en plantant l’injection dans le muscle extérieur de la cuisse.

Attendez quelques secondes avant de le retirer. Normalement, cette injection d’adrénaline fait effet immédiatement. Cependant, il faut tout de même alerter les secours car le patient devra ensuite être surveillé afin d’être certain que les réactions allergiques ne refassent pas surface.

En outre, il est parfois nécessaire de faire une seconde injection d’EpiPen dans les 5 minutes qui suivent la première. Néanmoins, c’est une mesure exceptionnelle et dangereuse qui ne doit être effectuée que si les symptômes reviennent immédiatement et que vous avez eu l’accord des secours pour le faire.

Ces réactions allergiques peuvent être extrêmement graves et même entrainer la mort. Aussi, il est déterminant de prévenir les secours au plus tôt en composant le 15 ou le 18.

De même, il est indispensable de posséder une solution injectable telle qu’EpiPen qui peut sauver des vies en attendant l’arrivée des professionnels de santé. Il convient donc de toujours avoir cet antiallergique puissant sur soi, en toutes circonstances.

Pin It on Pinterest

Share This
0f73c52f01afb10abf372bc5428f6096NNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNN