Produits anti ronflement efficaces

Comment faire pour ne plus ronfler la nuit et stopper les ronflements de quelqu'un ? Voir tous les produits anti ronflement

Le ronflement ne perturbe pas tant celui qui ronfle, mais beaucoup plus la personne qui partage son lit.

Ce bruit nocturne et répétitif peut tout aussi bien bercer – s’il n’est pas trop fort – que provoquer des crises majeures dans le couple. Parfois aussi bruyant que le bruit d’un moteur diesel, ou pire, que celui d’un avion volant à basse altitude, le ronflement ne peut plus durer. Trouver des solutions pour ne pas ronfler devient alors une priorité.

Cependant, il ne faut pas croire que le ronflement est un simple bruit anodin. Il est important de comprendre pourquoi on ronfle car il peut être le signe d’un problème respiratoire plus important.

Mon mari ronfle ou ma femme ronfle !

Les nuits passées à côté d’un ronfleur peuvent être mouvementées. On se réveille, se rendort, se réveille à nouveau et l’on finit souvent par dormir sur une seule oreille.

Le sommeil n’est plus réparateur et on passe la journée à cran, dans l’angoisse de subir une nouvelle nuit d’horreur.

Heureusement, il existe quelques solutions à mettre en place pour ne plus endurer les ronflements. La première étant bien évidemment de ne plus les entendre.

Ainsi, il est possible d’adopter des bouchons d’oreille, comme des boules Quiez, à introduire dans le conduit auditif externe afin d’empêcher les sons d’atteindre le tympan.

Néanmoins, c’est une solution qui ne convient pas toujours car mal ajustés, les bouchons peuvent tomber durant la nuit ou bien gêner celui ou celle qui les porte.

Autre possibilité : opter pour de la cire à modeler soi-même pour qu’elle s’adapte parfaitement à la forme de l’entrée du conduit auditif externe.

La cire empêche ainsi les sons d’atteindre le tympan tout en adoptant la forme de l’oreille pour un meilleur confort et une meilleure tenue durant la nuit.

Autre méthode pour ne plus être gêné par les ronflements : modifier ou couvrir le bruit.

Cela peut passer par l’écoute d’une musique ou d’un son en utilisant des écouteurs pour étouffer les bruits à l’extérieur.

De même la mise en place d’un son blanc, un son neutre permettant d’englober toutes les fréquences, peut permettre de s’endormir rapidement. Il est facile de trouver des sons blancs sur Internet et des appareils permettent aussi d’en produire de manière non informatique.

Il existe des sons blancs naturels et ceux fonctionnant le mieux sont généralement ceux dont le rythme et le volume sont constants, comme le bruit de la pluie par exemple.

Il est même possible de fabriquer son propre son blanc en plaçant près de sa tête un ventilateur. Le bruit étouffe les autres sons autour et le rythme continu aide à s’endormir.

Enfin, si ces méthodes ne fonctionnent pas sur vous, il est toujours envisageable de prendre des médicaments pour dormir, bien que ce soit la dernière solution à envisager.

mari qui ronfle

Pourquoi ronfle-t-on ?

Le ronflement est provoqué par la vibration des tissus de la gorge. Lorsque l’air a des difficultés à passer, la respiration est turbulente et l’air vient frapper plus fort sur les tissus de la gorge, ce qui les fait vibrer.

Le ronflement est donc souvent synonyme d’un problème respiratoire et il est important de consulter si cela se produit chaque nuit afin de diagnostiquer ou non des apnées du sommeil.

Certains facteurs peuvent engendrer les ronflements : l’embonpoint par exemple. Les tissus de la gorge étant plus épais, ils vibrent différemment et provoquent des ronflements.

Le fait de dormir sur le dos aussi pousse souvent au ronflement car les tissus s’affaissent dans cette position et vibrent plus facilement au passage de l’air. De même, avoir un rhume ou bien une cloison déviée peut aussi expliquer les ronflements.

Enfin, boire de l’alcool augmente aussi les risques de faire du bruit pendant la nuit car cela détend les tissus. Ils seront donc plus faciles à faire vibrer au passage de l’air.

sommeil et ronflement

Que faire contre les ronflements ?

Plusieurs astuces peuvent être mises en place pour lutter contre les ronflements.

La première des choses, surement pas la plus aisée, est de perdre quelques kilos si vous vous trouvez en situation d’embonpoint. Nul besoin d’en perdre une vingtaine, parfois 3 ou 4 seront suffisants pour stopper les ronflements.

De même, évitez de dormir sur le dos, préférez la position latérale. De cette manière, les tissus de la gorge restent bien en place et résistent aux vibrations. Le côté droit reste le meilleur côté pour dormir car il soulage également le cœur.

Évitez aussi de boire de l’alcool le soir afin de ne pas détendre les tissus et engendrer des ronflements.

Essayez aussi de dormir avec un humidificateur d’air dans la chambre si vous remarquez que les ronflements sont exacerbés en période d’allergies ou bien lorsque l’air est sec. Cela pourra peut-être empêcher les vibrations au passage de l’air.

Et bien sûr, n’hésitez pas à consulter un médecin pour savoir si le ronflement n’est pas le symptôme d’une pathologie plus importante.

femme qui ronfle

Les produits anti ronflement efficaces

Si les solutions naturelles pour éviter de ronfler n’ont pas fonctionné, alors peut-être que vous avez besoin d’aide supplémentaire.

De nombreux accessoires peuvent permettre d’arrêter de ronfler et ainsi retrouver le calme durant la nuit… et dans le couple.

La bague anti ronflement

Les bagues anti ronflement agissent sur des points d’acuponcture pour relâcher les tissus de la gorge et faciliter ainsi le passage de l’air. La bague anti ronflement Good Night reste LA référence en la matière.

La bague se place à la base du petit doigt de la main gauche, le plus près possible de la pomme et fait une légère pression sur le point d’acuponcture en question.

Ces bagues ne provoquent absolument aucune douleur et ne génèrent pas d’effet indésirable. Elles peuvent facilement être retirées au matin puis portées de nouveau le soir pour passer une nuit paisible.

La gouttière anti ronflement

Les gouttières anti ronflement ont elles un effet mécanique. Elles permettent de garder la mâchoire inférieure en position avancée durant toute la nuit afin de libérer et de faciliter le passage de l’air dans la gorge.

Elles s’apparentent aux gouttières dentaires que portent les sportifs comme les boxeurs ou les rugbymen par exemple. Elles ne sont absolument pas douloureuses et les effets sont visibles dès la première nuit. Il s’agit de la solution la plus efficace et prouvée cliniquement, parmi les gouttières les plus reconnues, on peut nommer l’orthèse Oniris.

L’oreiller anti ronflement

Les oreillers à mémoire de forme sont non seulement excellents pour dormir, car ils permettent d’adopter une position confortable et saine, mais ils permettent aussi d’éviter les ronflements. C’est le cas de l’oreiller anti ronflement Langria !

En effet, la position sur le côté est la meilleure à adopter pour éviter de ronfler. Seulement, si on ne possède pas un bon oreiller, on peut se lever le matin avec des douleurs dans le cou, la nuque ou même le dos et surtout, continuer de ronfler.

Les oreillers à mémoire de forme anti ronflement permettent d’aligner la colonne vertébrale afin de ne provoquer aucune douleur et permettent par là-même une circulation libre de l’air. Passant plus facilement dans la gorge, l’air inspiré ne provoque pas la vibration des tissus et donc aucun ronflement.

Le bracelet anti ronflement

Le bracelet anti ronflement ne doit être porté que durant la nuit et retiré le matin venu. C’est un bracelet qui capte les sont supérieurs à un certain niveau sonore et qui envoie un léger signal électrique pour arrêter de ronfler.

Les signaux ne sont pas douloureux mais permettent tout de même de stopper les ronflements tout en continuant de dormir. C’est une solution efficace pour celui qui subit les ronflements mais celle-ci reste moins agréable pour le ronfleur, néanmoins le bracelet anti ronflement Dittmann est celui à privilégier !

Le spray anti ronflement

Les spray buccaux anti ronflement agissent directement sur le cœur du problème : les tissus de la gorge.

Ils lubrifient les voies respiratoires et empêchent ainsi les tissus de vibrer au passage de l’air. Les ronflements sont donc stoppés et tout le monde peut dormir plus tranquillement.

Les bandelettes nasales anti ronflement

Ces languettes anti ronflement se collent sur le pont du nez afin de faciliter la respiration et ouvrir davantage les voies.

Puisque l’air passe plus aisément, les bruits sont moins forts et moins fréquents. Cependant, il est important de choisir des bandelettes de bonne qualité car elles ont tendance à se décoller d’un côté ou d’un autre durant la nuit.

Le dilatateur nasal anti ronflement

Le dilatateur nasal est un petit appareil que l’on place dans chaque narine afin de les écarter.

Ce fonctionnement mécanique indolore – bien que pouvant être gênant pour certaines personnes – permet une fois de plus de laisser passer l’air dans le cadre de la respiration par le nez et donc de réduire les vibrations au fond de la gorge.

adba45e4088b11a69945f414f725a039EEEEEEEEEEE

Pin It on Pinterest

Share This