Traitement pour mycose des ongles

Médicaments pour traiter les mycoses des ongles

Article rédigé par .

Coline Lopes

Rédactrice bien-être et santé

Que cela peut être gênant d’avoir une mycose des ongles, l’ongle est tout abimé, gondolé, jauni et on a alors honte de le montrer, de peur de ce que pourraient penser les autres. Pourtant, la mycose de l’ongle atteint un Français sur 10 environ, ce qui est loin de faire de vous une exception.

Si elle est généralement bénigne, c’est vrai que la mycose des ongles, ou onychomycose, est une infection de l’ongle par des champignons microscopiques, une levure ou une moisissure qui est très peu esthétique.

Et si on a parfois l’impression que l’on ne s’en débarrassera jamais, c’est faux. Il suffit de bien chercher comment soigner une mycose des ongles et une liste de solutions plus ou moins naturelles, plus ou moins efficaces apparaît.

Les mycoses des ongles peuvent aussi bien attaquer les mains que les pieds, mais dans les deux cas rien n’est irréversible. En choisissant un traitement efficace et adapté, le champignon sur votre ongle deviendra un lointain souvenir et vous retrouverez des ongles en pleine santé.

Comment soigner la mycose des ongles des pieds ?

Les mycoses des pieds sont provoquées dans la majorité des cas par des champignons dermatophytes qui adorent l’humidité.

cacher mon pied

Comment attrape-t-on une mycose des pieds ?

Les mycoses des ongles des pieds sont très fréquentes, et ce pour plusieurs raisons.

Si l’ongle du gros orteil est généralement touché en priorité, c’est que les pieds passent beaucoup de temps enfermés dans des chaussures ou des chaussettes susceptibles de les faire transpirer. Et puisque c’est un lieu propice au développement de ces champignons, ils s’y installent.

De même, la répétition de chocs – et parfois la blessure d’un des ongles – peut aussi être un terrain favorisant le développement des mycoses. Et en comptant le fait que ces champignons sont extrêmement contagieux, certains lieux publics deviennent de véritables nids à mycoses.

Tous les endroits où il implique de marcher pieds nus transmettent des mycoses. Les piscines municipales, les vestiaires, les dojos, les salles de sports, les scènes de théâtre ou encore les salles de consultation des médecins sont des lieux propices à la contagion des champignons.

Il suffit de marcher sur une cellule contagieuse laissée par un premier individu touché par une mycose des ongles des pieds, et il y a de fortes chances – surtout si votre pied est abimé ou blessé – de l’attraper à votre tour.

Diagnostiquer une mycose des pieds

Avant de savoir comment soigner une mycose des pieds, il est important de la diagnostiquer.

Lorsqu’un doigt de pied est atteint par un champignon, l’ongle devient poreux, il se décolle et se gondole. De plus des taches jaunes, blanches ou même noires peuvent apparaître et on remarque en dessous de l’ongle de la poudre blanche. C’est en fait le symptôme du nid des champignons.

Dès lors que la mycose a été diagnostiquée, il faut la soigner. Bien que ce ne soit pas une infection grave, il est tout de même plus prudent de s’en occuper au plus vite pour deux raisons :

  • Plus la mycose est traitée tôt, moins le traitement sera contraignant. Vous retrouverez de beaux ongles sains beaucoup plus vite également.
  • Si vous attendez trop, non seulement la mycose va recouvrir l’ensemble de l’ongle, mais elle pourra ensuite s’attaquer aux ongles des orteils voisins. De même, à ce niveau là, le traitement sera beaucoup plus long, compliqué et peut-être même qu’il faudra retirer chirurgicalement l’ongle pour en finir définitivement avec la mycose.

Soigner efficacement une mycose des pieds

En raison de la nature de la cause de la mycose, il est généralement conseillé de se débarrasser des champignons à l’aide d’un vernis à ongles médicamenteux.

C’est un traitement long mais très efficace qui permettra de retrouver de beaux ongles sains et qui protégera aussi les orteils voisins d’une invasion de champignons.

Le traitement des mycoses des ongles des pieds est assez long puisqu’il faut attendre que l’ongle repousse entièrement normalement, ce qui met environ 9 mois. Mais quel bonheur de retrouver ensuite des doigts de pieds sains, sans tâche et sans gondolage !

Le mode d’emploi des crèmes ou vernis à utiliser pour en finir avec les mycoses est simple. Il suffit d’appliquer localement le produit de manière quotidienne ou hebdomadaire, en fonction du traitement choisi, jusqu’à ce que le champignon ait complètement disparu.

Si vous ne parvenez pas à suivre ce rythme, il est alors possible de soigner via des comprimés, même si ce n’est pas recommandé chez tous les patients. En effet, ces traitements oraux contre les mycoses sont interdits aux diabétiques et à certains individus suivant déjà un autre traitement médicamenteux.

En revanche, il reste la solution de l’homéopathie qui ne luttera pas contre la mycose des ongles des pieds mais qui aidera le système immunitaire à se défendre contre elle.

Comment soigner la mycose des ongles des mains ?

La mycose des ongles des mains est plus rare mais elle est possible.

Du fait de sa localisation, les personnes atteintes d’onychomycose sur les mains sont extrêmement gênées par le manque d’esthétisme de leurs ongles. Heureusement, il existe des solutions.

cacher ma main

Comment attrape-t-on une mycose aux ongles des mains ?

Les mycoses des ongles des mains sont généralement causées par des levures et surviennent chez les personnes se lavant très souvent les mains ou en contact fréquent avec l’eau.

Le personnel de santé, les employés de restauration ou de l’alimentation, les maitres nageurs… sont souvent victimes de mycoses des ongles des mains car ils sont en contact très récurrent avec l’eau et ne les sèchent parfois pas suffisamment.

Comme pour les mycoses des ongles des pieds, les onychomycoses attaquent les ongles des mains en les affaiblissant. Ils deviennent alors poreux, gondolés, présentent des stries se cassent et se décolorent. De même, une crème blanche très contagieuse apparaît aussi.

S’ils peuvent devenir jaunes, les ongles atteints de mycoses provoquées par les levures ont la particularité de se décolorer en vert : symptôme de la présence de bactéries sous l’ongle.

Soigner une mycose des ongles des mains

La première chose à faire lorsque l’on a diagnostiqué une mycose des ongles des mains, c’est de changer ses habitudes.

Il faut essayer d’entrer moins souvent en contact avec l’eau et de bien se sécher les mains.

Ensuite, il y a également des traitements efficaces qui parviennent à guérir des onychomycoses. Comme pour les ongles des pieds, cela se présente le plus souvent sous forme de vernis médicamenteux ou bien de mélanges d’huiles essentielles très puissantes contre les levures et les champignons.

Bien que les vernis à ongles médicamenteux fassent des miracles, il existe aussi des alternatives plus naturelles qui allient la puissance des huiles essentielles à la douceur des plantes.

Ces mélanges se trouvent facilement sur Internet et ont la particularité de ne provoquer aucun effet secondaire. Ils sont donc recommandés pour tous les patients souffrant de mycoses des ongles des mains provoquées par des levures.

Concernant les ongles des mains, le traitement pour se débarrasser des levures est plus rapide car les ongles poussent plus vite. De même, les patients sont aussi plus consciencieux car les infections des mains sont plus difficiles à cacher que les onychomycoses des pieds. Les traitements sont donc commencés dès les premiers signes de mycose.

Tous les traitements pour soigner définitivement les mycoses

De nombreux traitements pour soigner les mycoses existent. Voici une liste exhaustive allant des plus doux aux plus invasifs.

Les remèdes de grand-mère

Les traitements de grand-mère contre les mycoses des ongles recommandent dans un premier temps de traiter les ongles par des bains d’eau de javel.

Cependant, cette technique ne fait pas vraiment ses preuves car la javel ne pénètre pas efficacement l’ongle pour atteindre le cœur de l’infection qui se trouve dessous. En effet, même si on lime l’ongle, la javel ne parvient pas à traverser la corne et ne peut être efficace.

De même, la javel est un produit très irritant pour la peau et les pieds peuvent être endommagés suite à des bains répétés avec ce produit.

Un autre traitement anti-mycose recommandé par les grands-mères est de traiter l’invasion avec du vinaigre blanc. Ce produit est décidément une vraie solution à tout faire puisqu’elle désinfecte et assainit très bien.

Cependant, encore une fois, ce produit ne pénètre pas efficacement l’ongle et il faut s’armer de beaucoup de patience pour en finir définitivement avec l’onychomycose. Plus d’un an et demi est nécessaire pour retrouver un ongle complètement sain au rythme de 2 nettoyages au vinaigre blanc par jour. Tout le monde n’a pas cette patience.

Les huiles essentielles

Les huiles essentielles – ou plutôt le mélange des huiles essentielles – peut être particulièrement puissant contre les mycoses des ongles. C’est d’ailleurs l’un des traitements favoris selon les avis récoltés car il fonctionne et il est naturel et parfois bio.

Les traitements efficaces contre les mycoses des ongles mélangent généralement du clou de girofle, de l’huile essentielle d’arbre à thé, de l’huile essentielle de feuilles de cannelle… seulement des éléments naturels connus pour leurs qualités d’antiseptique, d’anti fongique ou bien d’antibactérien.

Le temps de guérison d’une mycose avec de tels produits est équivalent à celui du traitement avec des vernis à ongles médicamenteux chimiques.

L’homéopathie

L’homéopathie reste un moyen naturel de combattre les mycoses. Cependant, cette médecine alternative ne lutte pas contre l’infection mais se pose en soutien pour le corps.

Elle le rend plus fort et l’accompagne dans le renforcement de ses défenses immunitaires, celles-là même qui combattront l’infection par la mycose des ongles. Cependant, le délai de guérison peut être variable.

Les vernis à ongles médicamenteux

L’industrie chimique aussi permet de soigner les mycoses des ongles des pieds comme des mains.

La plupart des produits sont très efficaces, rapides sans ordonnance, mais il peut arriver qu’ils aient quelques effets secondaires, surtout si le patient présente des allergies à certains composants.

Cependant, appliqués très régulièrement, ils assurent la disparition complète de la mycose de l’ongle. Ils sont les équivalents chimiques aux mélanges d’huiles essentielles, en termes d’efficacité, de puissance et de temps de guérison.

Les médicaments oraux

Lorsque tout a été essayé et que rien a fonctionné, il reste la solution de la prise médicamenteuse, prescrit par un médecin qualifié, alors que toutes les solutions citées plus haut sont en automédication et sans ordonnance.

Les comprimés Lamisil est un médicament destiné à lutter rapidement contre les mycoses des ongles des mains et des pieds. Il se présente sous différentes formes (pommades, gels, sprays, comprimés) et contient un agent antifongique puissant (de la terbinafine) le rendant extrêmement efficace contre les onychomycoses.

Sa version générique Terbinafine est un médicament antifongique qui permet également de lutter efficacement contre les mycoses des ongles, également appelées onychomycoses. Les médicaments à base de terbinafine agissent rapidement contre les symptômes causés par les champignons d’autant que le traitement est très facile à suivre.

medicaments pour mycose des ongles

Le traitement au laser des mycoses

Le traitement au laser des mycoses est une solution controversée en France. Si cette méthode est très utilisée aux USA, les dermatologues français ne trouvent pas vraiment un grand intérêt au laser.

Le principe est de détruire la mycose grâce à un laser à 60 degrés. Cela entraine donc une brulure de la zone traitée ainsi que des rougeurs.

De même, lorsqu’un membre est infecté par la mycose d’un ongle, c’est en fait l’ensemble des ongles des pieds ou des mains qui doit être traité. Selon les personnes, une ou deux séances sont nécessaires pour faire disparaître complètement la mycose.

Notons tout de même que c’est un traitement qui présente un certain coût et qui n’est généralement pratiqué que lorsque de nombreux traitements ne sont pas venus à bout de la mycose ou bien suile patient est extrêmement pressé d’en finir avec son onychomycose.

La chirurgie

Lorsque la mycose est trop évoluée, qu’elle a atteint la matrice ou bien qu’elle est dangereuse – comme certaines mycoses causées par des moisissures – il ne reste d’autre moyen que de retirer l’ongle de manière chirurgicale afin d’en finir définitivement.

Ceci est tout de même une intervention de la dernière chance qui ne peut être envisagée que par un dermatologue si plusieurs traitements ont été tentés en amont sans jamais donner de résultat.

Il est toute fois dommage d’en arriver à de telles dispositions compte tenu de toutes les solutions existantes pour soigner efficacement une mycose des ongles, comme celles présentées plus haut.

Quels sont les symptômes de la mycose des ongles ?

Les mycoses des ongles, aussi appelées onychomycoses sont très fréquentes et toucheraient même un Français sur dix.

Si la très grande majorité d’entre elles – notamment celles provoquées par les champignons dermatophytes – ne sont pas dangereuses, il convient de bien les diagnostiquer afin de pouvoir les traiter efficacement.

Le premier des diagnostiques passe par l’observation des symptômes des ongles, propre à chaque type de mycose.

Symptômes d’une mycose des ongles de pieds

Les ongles des orteils sont généralement les premiers touchés par les mycoses. La mycose de l’ongle des pieds est très souvent causée par des champignons dermatophytes qui fatiguent l’ongle.

Les symptômes commencent par une fissure de la peau entre le 4ème et le 5ème orteil, parfois entre le 3ème et le 4ème. Cette lésion arrive bien avant la mycose de l’ongle. Parfois le champignons infeste la peau des mois, voire des années avant de s’attaquer à l’ongle.

C’est habituellement l’ongle du gros orteil qui est attaqué par la mycose. Le coin devient épais, se décolle et prend une couleur jaune. Si l’on gratte en-dessous, il présente une poudre blanchâtre très contagieuse et l’ongle devient poreux.

Autres symptômes de cette mycose sur les ongles de pieds : la présence d’un trait brun-jaune sur l’ongle ou bien de taches blanches.

Plus rarement, la mycose peut engendrer des bandes ou bien des taches noires sur les ongles des orteils, plus graves que les symptômes précédemment cités. Dans ce cas, il est important de consulter un spécialiste au plus vite.

Symptômes d’une mycose des ongles de mains

Avec les champignons dermatophytes, deux autres causes peuvent être à l’origine des mycoses sur les ongles des mains provoquant de symptômes différents.

Signes des mycoses causées par des levures

Les mycoses s’attaquant aux ongles des mains sont généralement causées par des levures. Ces champignons parasites s’attrapent lorsque nos mains sont en contact trop fréquent et trop prolongé avec l’humidité.

Comme pour les ongles des pieds, les symptômes de cette infection se traduisent par des ongles déformés poreux et décolorés, avec quelques différences cependant. Les mycoses des ongles des mains épaississent l’ongle, l’ondulent et créent en-dessous de lui comme une crème blanchâtre contagieuse. Il peut même se décoller.

De même, l’un des principaux symptômes des mycoses causées par des levures est la décoloration en vert, due aux bactéries, de l’ongle. Aussi, la plupart du temps, le doigt présente à la base de l’ongle un bourrelet rouge et douloureux.

Signes des mycoses causées par des moisissures

Les symptômes des mycoses des ongles des mains provoqués par des moisissures sont encore différents. Cependant, attraper une mycose à cause d’une moisissure est plus rare.

Le coin de l’ongle infecté s’épaissit et se décolle, comme pour les ongles des pieds. De même un bourrelet douloureux rouge se crée juste à sa base. Des tâches blanches peuvent également apparaître sur les ongles touchés par ces mycoses.

Heureusement, les mycoses sont des infections souvent bénignes qu’il est facile de traiter.

Quelles sont les causes de la mycose des ongles ?

Les mycoses des ongles peuvent être causées par 3 types d’organismes différents :

  • Les champignons dermatophytes :Parmi eux, on trouve les Trocophyton rubrum ou les Trocophyton mentagophytes var interdigitale, par exemple.
  • Les levures infectieuses : Généralement, les levures infectieuses sont les Candida albicans ou bien les Candida tropicalis.
  • Les moisissures : celles responsables peuvent être Acrémonium strictum, Fusarium oxysporum, Scopulariopsis Brévicaulis, Aspergillus sp et Scytallidium dimidiatum.

La plupart du temps, ces infections de l’ongle sont la cause des champignons dermatophytes.

Les spores de ces champignons sont très résistantes et peuvent ainsi se loger plusieurs jours ou mois dans le linge, les chaussettes, les tapis etc. Cela explique pourquoi ce sont les ongles des pieds qui sont touchés en priorité par les mycoses.

L’infection de levures peut-aussi être à l’origine des onychomycoses, bien que ce soit plus rare. Enfin, les moisissures peuvent également être la cause des mycoses des ongles, mais cela est encore plus exceptionnel qu’une infection par levure.

Comment s’attrape une mycose de l’ongle ?

On se demande souvent comment s’attrape une mycose des ongles car on ne sent généralement rien, et on ne voit pas non plus arriver l’infection.

Les champignons en cause de mycoses sont non-seulement très résistants, mais ils sont aussi très contagieux. Ils se transmettent d’homme à homme, mais leur mode de contagion est également inter-espèce, ce qui signifie que l’on peut l’attraper d’un animal.

Les dermatophytes s’attrapent en marchant pieds nus dans des lieux publics comme les piscines municipales, les salles de sport, les saunas et douches publiques, sur les scènes de théâtre ou même chez les médecins par exemple.

Si une personne est déjà atteinte d’une mycose des ongles des orteils, en marchant pieds nus, elle va libérer sans s’en rendre compte des cellules infectées par le champignon qui se colleront ensuite sous le pied d’une autre personne et pourra possiblement l’infecter.

De plus, certaines situations peuvent favoriser l’apparition de champignons sur les ongles des doigts de pieds. Le port de chaussures fermées trop serrées causant des microtraumatismes par exemple, des chaussettes ou bien des chaussures provoquant une transpiration excessive ou bien le diabète sont des facteurs contribuant à l’apparition des mycoses.

Pour les mycoses provoquées par les levures, c’est différent. Elles s’attrapent à la suite de mauvaises habitudes répétées et touchent les personnes en contact trop fréquent avec l’humidité.

Les personnes se lavant trop souvent les mains, les professionnels de la santé ou bien de l’alimentation par exemple, sont des sujets en proie aux mycoses des ongles des mains. Dès lors qu’ils sont infectés, il faut cesser ces habitudes et traiter l’ongle si l’on veut que la levure disparaisse.

Enfin, les mycoses causées par les moisissures s’attrapent simplement en marchant pieds nus sur de la terre infectée. Cette situation n’étant pas très courante, la moisissure n’est donc pas la première cause des mycoses.

Causes aggravantes des mycoses

Certaines situations peuvent être des facteurs favorisant l’apparition des mycoses sur les ongles des mains ou bien des pieds.

Les sportifs par exemple sont souvent sujets aux onychomycoses des orteils car ils portent très fréquemment des chaussures serrées et peuvent créer des traumatismes aux ongles des pieds en marchant, en courant ou en sautant.

De même, le pied d’athlète enfermé dans une basket transpire davantage et l’humidité est le terreau de développement des champignons.

Enfin, l’âge influe aussi sur l’apparition des mycoses. Plus on est âgé plus on risque d’en attraper car les défenses immunitaires faiblissent.

Prédispositions génétiques

Certains médecins pensent que l’une des causes d’apparition des mycoses est une prédisposition génétique. Si les parents sont sujets à des onychomycoses, il y a des chances pour que les enfants attrapent plus facilement des champignons.

D’ailleurs, certaines maladies génétiques, comme la trisomie 21, sont des facteurs aggravants.

Maladies favorisant les mycoses des ongles

Certaines maladies favorisent l’infection des ongles par des mycoses.

En effet, pour différentes raisons, elles affaiblissent le système immunitaire du sujet et le corps peine à repousser l’infection, ce qui favorise l’apparition des ces champignons. Les personnes atteintes du sida, du diabète ou bien encore du syndrome de Cushing sont des sujets idéaux pour les dermatophytes.

De même, certains traitements empêchent le système immunitaire du patient de bien se défendre. En cause, on trouve les traitements contre le cancer, les chimiothérapies et les immunosuppresseurs, mais aussi les médicaments destinés à éviter le rejet d’une greffe. Les personnes sous cortisone attrapent aussi plus souvent des mycoses.

Celles sujettes aux jambes lourdes et aux problèmes circulatoires sont aussi plus à-même de développer des onychomycoses.

Bien sûr, les sujets atteints de maladies de la peau sont les premiers touchés par les mycoses des ongles. Les personnes présentant un mauvais placement des doigts de pieds aussi car cela favorise les micro-chocs à l’intérieur des chaussures entrainant des microtraumatismes des ongles de pied.

Ma pharmacie

ante. risus. ut elementum mattis Donec sed neque. id, consectetur id

Pin It on Pinterest

Share This