Article rédigé par .

Coline Lopes

Rédactrice bien-être et santé

Quelles sont les causes et les traitements pour stopper la chute ? Comment lutter contre la calvitie précoce du début à la fin ? …

La perte des cheveux chez l’homme est due dans 90% des cas à une alopécie androgénétique, l’autre nom de la calvitie.

Cette chute des cheveux généralement héréditaire n’évolue pas à la même vitesse chez tous les hommes.

Certains remarquent un recul frontal de la ligne des cheveux dès 20 ans tandis que d’autres ne remarquent l’amoindrissement de leur chevelure qu’à partir de 30 ans.

Cependant, si un homme sur deux perd ses cheveux en raison d’une calvitie, certains autres facteurs peuvent être la cause de la chute des cheveux chez les hommes.

La calvitie touche un homme sur deux à l’âge de 50 ans et un homme sur trois à 30 ans. Cette perte de cheveux chez les hommes, partielle ou totale, est donc un phénomène très fréquent, d’autant plus que dans 90% des cas, c’est héréditaire.

La calvitie androgénétique est en fait causée par un excès d’hormones mâles, les androgènes, qui accélèrent le vieillissement des cheveux. Lorsqu’ils tombent, ils sont remplacés par des cheveux plus courts et plus fins jusqu’à ce qu’ils ne soient plus remplacés du tout.

Si beaucoup d’hommes acceptent très bien cette situation, nombreux sont ceux qui ne supportent plus d’avoir un « crâne d’œuf » et désirent y remédier.

Voici donc quelques solutions pour contrer, ralentir ou cacher sa calvitie lorsque l’on est un homme.

Pourquoi les hommes perdent leurs cheveux ?

Les causes qui peuvent provoquer la perte des cheveux chez les hommes :

  • Un changement de saison
  • Une mauvaise alimentation,
  • Des habitudes capillaires néfastes,
  • Une maladie, un stress.

Néanmoins, la calvitie héréditaire est la première cause de la chute des cheveux chez les hommes et elle commence tôt, vers 20 ans environ, bien que son évolution soit différente pour chacun.

La moitié des hommes sur la planète connaissent ou connaitront une calvitie, aussi appelée alopécie androgénétique. Et nombreux sont ceux qui finiront chauves.

Les plus touchés par la calvitie commenceront à se dégarnir à la fin de l’adolescence, vers 20 ans, et seront certains d’être chauves autour de 40 ans. Pour d’autres, ce n’est qu’à 30-35 ans qu’ils remarqueront le recul de leur ligne frontale. Et s’ils continueront de se dégarnir par la suite, ils ne seront jamais complètement imberbes.

La perte des cheveux en automne

A l’approche de l’hiver, et notamment au début de l’automne, il n’est pas anormal de voir ses cheveux tomber. Le corps connait un petit coup de mou, un manque d’ensoleillement, et c’est également la période de la « rentrée », où le stress peut refaire surface.

Si la perte des cheveux n’est pas très importante et qu’elle ne dure pas longtemps, quelques semaines au plus, il n’y a pas de quoi s’inquiéter. La prise de compléments alimentaires suffira à ralentir la chute.

Chute des cheveux due à une mauvaise alimentation

La mauvaise alimentation peut être à l’origine de la chute diffuse et continue des cheveux.

En effet, si le corps est en manque de certains éléments, notamment de fer ou bien de zinc, il ne pourra pas assurer toutes ses fonctions et se relâchera sur les moins vitales, à commencer par la pousse des cheveux.

Une prise de sang pourra révéler ou non la présence d’une carence et il sera ensuite facile d’adapter la supplémentation associée.

Il est important de ne pas oublier qu’un régime équilibré est essentiel pour que le corps remplisse au mieux toutes ses fonctions, même celle de faire pousser une chevelure saine.

Les habitudes capillaires à bannir pour garder ses cheveux

Chez les hommes, le port trop fréquent de la casquette ou du bonnet, l’utilisation répétée de produits qui abiment ou étouffent les cheveux comme les colorations ou bien les gels, ou encore l’utilisation régulière des plaques ou du sèche-cheveux contribuent à l’affaiblissement capillaire.

Non seulement les cheveux perdent en qualité, mais en plus ils sont fragilisés et tombent beaucoup plus fréquemment.

Pour garder ses cheveux, quand on est un homme qui a déjà un risque sur deux d’être touché par la calvitie, le mieux est de rester un maximum naturel.

Faites aussi attention à la nature des produits utilisés sur vos cheveux et choisissez des shampoings qui n’étouffent pas le bulbe, n’hésitez pas à consulter notre article sur le meilleur shampoing anti chute de cheveux pour femme et pour homme. Si vous remarquez un manque de tonus et une chute des cheveux plus importante qu’à l’accoutumée, utilisez des soins riches en kératine.

Le stress et les maladies qui font perdre les cheveux

Les gros coups de stress et certaines maladies, notamment vasculaires, augmentent également les risques de voir sa chevelure tomber.

Le stress est un facteur d’autant plus insidieux que les cheveux ne tombent que 2 mois après le début de cette période stressante ou du gros choc émotionnel. Dans les pires cas, les cheveux peuvent tomber par plaques entrainant ainsi une pelade.

Le sport est donc un élément important car il permet de se défouler et d’évacuer le stress. Allié à une alimentation équilibrée et à un mode de vie sain, vous vous garantissez une bonne santé et donc des cheveux en pleine forme.

Que faire pour éviter de perdre ses cheveux ?

Comme expliqué plus haut, il y a plusieurs solutions simples permettant aux hommes d’éviter la chute de leurs cheveux :

  • adopter un mode de vie sain, faire du sport et manger équilibré,
  • soigner ses cheveux grâce à des produits riches en kératine et légers pour le cuir chevelu,
  • éviter d’abimer ses cheveux en utilisant des produits chimiques ou bien une chaleur intense,
  • prendre – au besoin – des compléments alimentaires et de la levure de bière,
  • masser délicatement son cuir chevelu à l’aide d’huile de ricin pour ralentir la chute des cheveux et parfois même inciter la production de nouveaux bulbes.

Il n’existe pas vraiment de solution « maison » miracle pour éviter totalement la perte des cheveux lorsque la cause principale est héréditaire.

Cependant, il existe un traitement sur ordonnance, à base de comprimé Propecia, qui lui pourra lutter efficacement contre un début de calvitie voir même un calvitie déjà avancée jusqu’au stade 4 selon l’échelle de classification de Norwood Hamilton.

Bien sûr que les solutions citées plus haut fonctionnent, mais seulement si la calvitie est traitée en amont de sa venue, c’est à dire au stade 1, voir éventuellement 2.

Si l’alopécie androgénétique est trop avancée au stade 5, rien ne pourra la stopper, au mieux on pourra la ralentir avec le Propecia mais son efficacité sera réduite à ce niveau.

Dans ce cas, la toute dernière solution si on n’assume pas sa calvitie quand on est un homme, c’est simplement de la cacher.

postiche homme avant apres

Comment se coiffer quand on perd ses cheveux ?

Lorsqu’on commence à perdre ses cheveux, le réflexe est de laisser pousser ceux qui sont toujours présents afin de les rabattre et de combler les zones moins denses.

Cependant, cette technique est une mauvaise idée car l’alopécie androgénétique ne fera qu’avancer et bientôt on remarquera distinctement les zones nues sur le crâne. La meilleure solution est donc de couper les cheveux courts dès lors que l’on atteint le stade 3 de la calvitie.

Puis lorsqu’elle avance, il est toujours possible de se faire une boule à zéro pour ne rien laisser deviner du tout de votre perte des cheveux.

Cependant, tous les hommes ne portent pas bien la boule à zéro et nombreux sont ceux qui ne veulent pas être traités de « crâne d’œuf ». Dans ce cas-là, il existe toujours la possibilité de porter un postiche pour remplacer ses cheveux et combler les manques.

Néanmoins, soyez très prudent en choisissant votre perruque afin qu’elle donne un effet le plus naturel possible et qu’elle soit réellement imperceptible. Rien n’est plus gênant que de réaliser que tout le monde sait que vous portez une moumoute.

Comment savoir si on a la calvitie ?

C’est souvent une question angoissante pour les hommes : « comment savoir si l’on a la calvitie ? », notamment pour les plus jeunes.

En effet, la calvitie peut arriver très précocement, surtout si sa cause est héréditaire. Dès 20 ans, le crâne commence à se dégarnir au niveau des tempes ainsi que du front, vers les golfes temporaux et sur le dessus de la tête. C’est le début de la calvitie.

Plusieurs tests permettent de se libérer du doute et de définir si l’on est vraiment sujet à cette perte des cheveux. Le premier est le test de traction qui permet d’auto évaluer l’avancement de sa calvitie.

Il suffit de pincer une petite mèche de cheveux à trois endroits différents du crâne : sur le devant, sur le côté et à l’arrière, entre l’index et le pouce, et de regarder la quantité de cheveux tombés.

Ce test de traction est efficace s’il est réalisé à plusieurs jours d’intervalle sur des cheveux sales de 3 jours environ.

Pour mesurer plus scientifiquement la chute des cheveux, il est aussi possible de se rendre chez un spécialiste pour effectuer un trichogramme. Une mèche d’environ trente cheveux est prélevée et analysée au microscope pour définir la présence ou non d’une calvitie ainsi que son avancement.

Le cas de la calvitie précoce

Dans 90 % des cas de calvitie, la cause est héréditaire. Cela signifie que si un homme est touché par la calvitie, il a de fortes chances pour que son fils connaisse également une chute prématurée des cheveux.

La calvitie héréditaire, aussi appelée « alopécie androgénétique masculine », débute dès l’âge de 20 ans chez les hommes.

Il faut agir vite contre la calvitie car une chute trop avancée des cheveux ne peut pas être réversible.

De même, il existe des solutions pour la prévenir :

  • Éviter les produits trop agressifs sur les cheveux comme les colorations, les sources de chaleur, les gels et les shampoings trop décapants,
  • Ne pas se rincer les cheveux avec de l’eau trop chaude,
  • Éviter le port prolongé de casquettes ou bonnets qui étouffent le cuir chevelu,
  • Adopter une alimentation équilibrée et saine.

Que faire contre la calvitie ?

Prendre de court une calvitie héréditaire n’est pas chose facile car c’est hormonal.

Cependant, si la calvitie est traitée au stade 2 à 4 – sur une échelle de 7 – il a encore possibilité de la ralentir efficacement.

Les médicaments contre la chute des cheveux

Certains traitements, comme les comprimés Propecia finastéride, ont été conçus pour ralentir efficacement la progression de la calvitie chez les hommes.

Ce médicament sur ordonnance est le plus efficace s’il est pris de manière continue et rigoureuse, et si la calvitie n’est pas trop avancée (stade 2 à 4).

Le Propecia permet d’arrêter la chute des cheveux en 2 ou 3 mois, c’est la solution la plus efficace pour favoriser la repousse de vos cheveux.

propecia finasteride

Comment camoufler sa calvitie ?

Pour ceux qui n’ont pas les moyens de se faire greffer des implants capillaires pour cacher leur calvitie, il existe d’autres moyens.

La coupe la plus radicale est de se raser complètement la tête afin de ne plus voir de démarcation entre les zones imberbes du crâne et les zones chevelues.

Laisser pousser est en fait une fausse bonne idée puisque l’on verra fatidiquement que votre chevelure manque de volume et qu’elle présente des trous.

Si vous n’êtes pas encore totalement chauve du dessus de la tête et que votre calvitie ne fait que débuter, coupez les cheveux très courts pour que le résultat soit net.

Enfin, pour les hommes qui refuseraient de se voir « la boule à zéro », il reste la possibilité d’adopter un postiche pour faire croire à de vrais cheveux.

Faites tout de même attention à choisir des perruques avec un effet naturel et non des moumoutes dont le synthétique ne laisse aucun doute !

Traitements naturels contre la calvitie

Les traitements naturels contre la calvitie ne sont pas les plus efficaces.

Manger sain et équilibré peut aider les cheveux à pousser plus fort et donc ralentir leur chute.

De même, en cas de carence en fer ou en zinc, la prise de compléments alimentaires est recommandée afin de renforcer le corps et la production de nouveaux cheveux.

Les massages, notamment ceux utilisant de l’huile de ricin, permettent d’activer la circulation sanguine du crâne et donc de mieux diffuser le sang dans les vaisseaux. De même, l’huile de ricin est connue pour accélérer la pousse des cheveux.

Les implants capillaires

La solution drastique contre la calvitie est bien sûr celle de la chirurgie et de la greffe de cheveux sur le crâne.

C’est une auto greffe qui est en fait pratiquée. On prélève des follicules pileux vaillants sur une autre partie du crâne et on les greffe ensuite sur les zones imberbes provoquées par la calvitie.

Cette solution est très efficace (mais très coûteuse) car les cheveux repoussent ensuite totalement naturellement, et l’avantage de cette auto greffe est qu’elle ne peut pas être rejetée par le corps.

Cependant, la greffe d’implants capillaires est un processus en plusieurs étapes qui reste très coûteux.

L’échelle de la calvitie selon Norwood & Hamilton

L’alopécie androgénique, plus connu comme la calvitie, correspond à une perte de cheveux majoritairement masculine qui suit un modèle précis selon son évolution.

Les hommes touchés par un début de la calvitie ont généralement entre 20 et 30 ans. Celle-ci évoluera jusqu’aux dernières années de leur vie et se traduira par une perte de cheveux de plus en plus importante sur le dessus de leur cuir chevelu.

Dans les années 1950, le docteur James Hamilton est parvenu à classifier les différentes étapes de l’évolution de la calvitie. Puis une vingtaine d’années après, le docteur O’Tar Norwood a été en mesure d’améliorer cette échelle pour l’adapter aux normes actuelles.

L’échelle Norwood Hamilton sert donc de repère pour diagnostiquer et évaluer le degré de la calvitie sur un patient.

Les différents stades de la calvitie

La classification de Norwood Hamilton comprend 7 stades.

Durant le processus de la perte de cheveux, on peut distinguer la calvitie qui débute par la zone antérieure du cuir chevelu, il s’agit du type A (pour Antérieure) de celle qui commence par la couronne, il s’agit du type V (pour Vertex).

Sur les deux dernières étapes 6 et 7, elles se rejoignent.

calvitie norwood hamilton

Stade 1

Rien d’anormal à ce niveau, il n’y a aucune perte de cheveux significative de la calvitie.

Stade 2

La chute de cheveux est localisée au niveau des tempes, elle sont légèrement dégarnies.

Type A

Le front commence également à se dégarnir de quelques centimètres.

Stade 3

La perte de cheveux a progressé plus loin vers l’arrière du cuir chevelu et s’arrête juste avant la ligne imaginaire au niveau des oreilles.

Type A

La perte de cheveux est la même que dans la troisième phase à l’égard de la zone frontale.

Type V

La progression de la perte de cheveux est semblable à la troisième phase avec en plus un début de calvitie au niveau du sommet du cuir chevelu.

Stade 4

La perte de cheveux dans la région temporale et frontale a encore progressé plus loin et est réellement devenu aligné avec les oreilles. Les côtés de la tête sont reliés par une bande de cheveux semblable à un pont qui agit comme une ligne séparant les zones A et V du cuir chevelu.

Type A

Il y a quasiment absence de croissance des cheveux dans la zone centrale et frontale.

Stade 5

La perte de cheveux est élargi dans la région du sommet. Il y a une réduction de la largeur de la bande en forme de pont qui sépare les zones frontales et les tempes.

Type A

La progression de la perte de cheveux dans la zone des tempes et frontale est identique à la cinquième étape à l’exception de la disparition de la bande en forme de pont. Presque aucun cheveu existe sur le haut du crâne.

Type V

Également identique à la cinquième étape à l’exception d’un délié en forme de M. La bande en forme de pont est presque dissipée en raison de la progression de la calvitie dans la zone du sommet crânien.

Stade 6

La perte de cheveux est totale sur le dessus du cuir chevelu. Les cheveux sur les côtés et l’arrière de la tête restent encore relativement présent.

Stade 7

La perte de cheveux est totale sur l’ensemble du cuir chevelu. Seuls les côtés inférieurs et l’arrière de la tête ont encore une croissance minime de cheveux.

Y a t-il une solution efficace pour lutter contre la calvitie ?

Si vous vous trouvez dans le stade 2 à 4, vous pouvez vous faire prescrire du Propecia en ligne sur la pharmacie en ligne Treated, pharmacie agréée avec service de consultation en ligne. Ce médicament reste à ce jour le plus efficace pour stopper un début de calvitie (ou la ralentir si elle est trop avancée).

Le traitement agira efficacement en respectant bien une utilisation continue pour maintenir le bénéfice thérapeutique. Si le traitement est arrêté, les effets anti calvitie commenceront à régresser à partir du 6ème mois et disparaitront totalement après 9 à 12 mois.

A partir du stade 5, vous pouvez toujours prendre ce traitement mais son efficacité sur un stade avancé de la chute de cheveux n’a pas vraiment été établie. En clair, à ce stade son efficacité est réduite, cela ralentira potentiellement l’évolution de la calvitie mais ne l’arrêtera pas.

venenatis, mattis Donec accumsan felis dolor. et, risus. id vel, Nullam

Pin It on Pinterest

Share This